Samsung, qui avait dévoilé la sortie de Knox au Mobile World Congress de Barcelone, l’an passé, a récidivé en 2014 avec l’annonce de la version 2.0 de sa solution de sécurisation mobile.
Knox surfe sur la mode du Byod (Bring your own device) et propose à ses utilisateurs la création d’espaces séparés pour les données personnelles et professionnelles. Une technologie qui vise à convaincre les entreprises de la possibilité de sécuriser correctement un terminal Android.
Cette version 2.0 permet désormais de créer deux conteneurs sécurisés sur un même terminal. Knox se dote également d’un Marketplace qui proposera des applications d’entreprise à ses utilisateurs.
Par ailleurs, Samsung a annoncé avoir négocié un partenariat avec Good Technologies. La V2 de Knox embarquera la solution de gestion des terminaux mobiles (MDM) développée par l’éditeur américain, ce qui permettra à toutes les applications validées par Good de fonctionner dans un environnement Knox.
Enfin, CA Mobile Device Management (CA MDM11), solution dédiée à la confidentialité des données, sera elle aussi compatible avec Knox, a annoncé l’éditeur CA Technologies.