Samsung emboîte le pas à Facebook, Google, Microsoft, IBM et Amazon, en entrant dans la guerre désormais ouverte de l’intelligence artificielle (IA). Le géant coréen vient d’annoncer le rachat de Viv, une start-up à l’origine d’une plateforme IA qu’il estime être particulièrement efficace.

Selon la direction du groupe, Viv, combiné aux appareils Samsung, devrait faire émerger une nouvelle génération de solutions IA. Fondé par trois anciens de Siri, Viv travaillera en collaboration étroite avec son nouveau propriétaire, tout en continuant à évoluer indépendamment. Pensée à la fois pour les développeurs et les consommateurs, sa technologie devrait se glisser aussi bien dans les objets connectés que les wearables ou la domotique.