Samsung a confié ses prévisions pour son 4ème trimestre fiscal 2014 clos le 30 septembre. Les chiffres ne seront réellement confirmés que fin janvier, mais le groupe prédit un résultat d’exploitation en chute de 37,4 %, établi à 5 200 Md de wons.

Son bénéfice net s’était déjà affaissé de 20 % au 2ème trimestre et de 50 % au 3ème.

L’année 2014 ne devrait donc pas se révéler très satisfaisante pour Samsung. Le sud-coréen paie notamment la désaffection du public pour ses smartphones.

Tel que le précise le cabinet IDC, il conserve tout de même sa position de leader sur ce marché, mais reste le seul des cinq premiers fournisseurs mondiaux à voir ses ventes régresser.
Face à ce constat, Samsung a annoncé qu’il allait diminuer d’un quart, voire d’un tiers, le nombre de nouveaux smartphones lancés en 2015. Le groupe entend ainsi davantage se concentrer sur la production de mobiles low cost.