Les caméras intelligentes arrivent dans nos rues

Data / IA

SHORT S1E11 – Bientôt des caméras à reconnaissance faciale dans nos rues ?

Par Thomas Pagbe, publié le 12 avril 2023

À moins d’un an et demi des Jeux olympiques 2024, garantir la sécurité de l’événement est le maître mot. Avec plus de 15 millions de visiteurs attendus pour les festivités, le Gouvernement est bien tenté par l’idée d’installer des caméras à reconnaissance faciale dans le pays.

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

Le 24 mars dernier, une majorité de députés a autorisé le déploiement, à titre expérimental, de caméras intelligentes. Ces dernières, devraient permettre un meilleur encadrement des JO. Cependant, leur implantation pourrait commencer dès maintenant, Coupe du monde de rugby oblige. Néanmoins, ce dispositif, déjà bien installé chez nos vs isins anglais (400 000 caméras intelligentes) interroge, notamment d’un point de vue éthique.

La reconnaissance faciale en soutien des forces de police

Tandis qu’en Iran, les caméras intelligentes permettent désormais de traquer les femmes ne portant pas de hijab, le Gouvernement français tente de rassurer. Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin affirme « qu’il ne s’agit que d’avoir un outil d’aide à la décision des forces de l’ordre, pour reconnaître des situations ». Les caméras, équipées de logiciels de traitement automatisés d’image, sont capables de détecter des mouvements, de reconnaître des caractéristiques biométriques ou encore de suivre un individu préalablement caractérisé.

La CNIL attendue au tournant

Les dérives d’une telle technologie pourraient s’avérer nombreuses. Il revient à la CNIL de préserver les libertés individuelles. Dans un communiqué de presse, cette dernière a précisé que « l’usage des caméras augmentées est un axe prioritaire de son plan stratégique 2022-2024 ». La CNIL va mettre en œuvre un plan d’action en deux parties pour accompagner les acteurs et réaliser différents contrôles. L’expérimentation des caméras intelligentes est prévue jusqu’au 30 juin 2025.

À LIRE AUSSI :

Dans l'actualité