Pour le second trimestre de son exercice fiscal 2016, le spécialiste américain des solutions de sécurité affiche un chiffre d’affaires de 1,49 Md$, en baisse de 7 % sur un an. La marge opérationnelle, elle, passe de 21,5 à 13,6 %, faisant ainsi chuter le bénéfice net de 36 %, à 156 M$. Si la revente de Veritas (achevée le 3 octobre dernier) a permis à l’éditeur d’encaisser 6 Md$ (après déduction des taxes), l’opération n’a toutefois pas encore de réel impact sur le CA et la marge opérationnelle.

Pour tenter de rassurer les investisseurs, Symantec a annoncé le lancement d’une douzaine de produits et services. Destinées à accélérer le développement de l’activité, ces nouvelles solutions seront déployées au cours des prochains mois.