La société de Mountain View, notamment à l’origine des produits Norton, vient d’annoncer l’acquisition de Blue Coat. Le spécialiste de la cybersécurité préparait pourtant son entrée en bourse depuis plusieurs semaines. La transaction, de près de 4,7 Md$, devrait être finalisée vers la fin de l’année. Symantec récupérera donc bientôt les équipes et les technologies de Blue Coat, de même que ses quelque 15 000 clients à travers le monde.

Le CEO de Blue Coat, Greg Clark, va, lui, prendre la tête de Symantec, en mal de dirigeant depuis le mois d’avril. Le CA 2016 pro forma du couple Symantec-Blue Coat est estimé à 4,4 Md$. L’expert en sécurité informatique prévoit des économies de coûts d’environ 550 M$ d’ici 2 ans.