Entrée au Nasdaq réussie pour Talend. Avec une émission de 5,25 millions de titres valorisés à 18 $ chacun, la pépite française a levé 94,5 M$. Une belle performance par rapport aux 86,5 M$ annoncés dans un document préliminaire de la SEC, le gendarme des marchés financiers américains.

Accompagnée par J.P. Morgan, Barclays, Goldman Sachs et Citigroup, cette introduction en bourse est une bonne nouvelle pour la tech française qui peut se féliciter de ce nouveau fleuron rejoignant la place de marché américaine dédiée à la high-tech. Seul Criteo y était encore présent avant l’arrivée de Talend. À noter toutefois que le « plombier de la data », comme il est couramment surnommé, était déjà largement ancré à l’international, notamment aux États-Unis. La France ne représente plus, en effet, que 19,6 % de son chiffre d’affaires global.