SAP est en pleine forme et ne se prive pas de le faire savoir. Le géant allemand des logiciels à destination professionnelle a publié  d’excellents résultats préliminaires. En attendant leur détail le 20 octobre, SAP révèle pour son 3e trimestre un chiffre d’affaires global en hausse de 17 %, à 4,98 Md€. Les prévisions maximales étaient de 4,93Md€.

Ces bons chiffres trouvent leur source aussi bien dans les activités traditionnelles de SAP (vente de licences et contrats de support) que dans ses activités cloud, plus récentes. Les premières ont généré 3,5 Md€, bondissant de 11 %, quand les secondes ont littéralement explosé avec une hausse de 116 %, à 600 M€. La branche cloud de SAP est vouée à devenir l’activité centrale du groupe et devrait représenter au moins 70 % de ses revenus d’ici à 2020.

Un rachat en préambule

Juste avant la publication de ses résultats, SAP a annoncé le rachat du français Multiposting. Le montant de l’opération n’a pas été communiqué. Multiposting édite notamment une plateforme SaaS (Software as a Service) permettant l’envoi simultané et automatisé d’offres d’emploi sur de nombreux sites partenaires et des réseaux d’influences comme les anciens élèves de grandes écoles. La société française, dont le chiffre d’affaires pour 2014 s’est monté à 9 M€, revendique 1 000 sociétés clientes dont 32 figurant au CAC40. Elle devrait venir compléter SuccessFactors, la suite SaaS de gestion des talents de SAP.