Alors que la croissance du secteur IT était attendue aux environs de 3 %, elle a finalement atteint 3,4 % en 2017, pour un chiffre d’affaires de 53,9 Md€. Au regard de ces excellents résultats, IDC et Syntec Numérique prévoient une croissance de 3,6 % pour 2018, du jamais vu depuis 2011. D’après les spécialistes, ce sont les éditeurs de logiciels qui devraient en bénéficier le plus, de la même façon que cette année où la branche a connu une progression de 4,4 %.

Deux facteurs permettent aujourd’hui d’expliquer la bonne santé de l’IT : la modernisation de l’informatique et la conformité réglementaire, un domaine qui monte en puissance.