En voilà une surprise… Microsoft lance la version Linux de Teams son logiciel de travail collaboratif. Une première pour la division Office !

Microsoft et les communautés open source, c’est une histoire compliquée. Et pourtant l’éditeur sous la houlette de Satya Nadella a fait bien plus que s’ouvrir et se rapprocher de Linux. Elle en est devenue l’un des contributeurs techniques et financiers les plus importants et un de ses défenseurs au travers de l’OSI et de l’Open Invention Network.

Et depuis 2015, l’entreprise ne boude plus ni Linux ni les technologies qui en découlent. Elle en emploie de nombreuses en interne, contribue activement à leurs évolutions (en reversant les codes à la communauté) et multiplie ses projets open source. Mais jusqu’ici, Microsoft n’avait sorti de logiciels Linux qu’à destination des développeurs notamment au travers de « .NET Core » et de « Visual Studio Code ».

L’arrivée de Microsoft Teams, l’une des composantes les plus en vogue de sa suite Office 365, est donc une agréable surprise pour tout le monde et plus encore pour les entreprises. Car Teams est un véritable hub collaboratif embarquant l’affichage et la modification des documents Office en mode co-édition ainsi que les principales fonctions de communication et meetings « Voix et Vidéo » de Skype for Business. Désormais, bien des développeurs d’entreprises, souvent sous Linux, vont pouvoir s’intégrer dans une collaboration globale avec les mêmes outils que le reste de l’entreprise.

Teams pour Linux est disponible sous forme de packages Linux au format ‘.deb’ et ‘.rpm’ en suivant ce lien.

Pour en savoir plus, InformatiqueNews revient plus en détail sur cette annonce.