Le champion français du commerce électronique déploie ses sites dans toute l’Europe. Objectif pour la SNCF : réaliser 30% de son chiffre d’affaires hors de France d’ici à 2017.

Comme chaque année, Yves Tyrode, directeur général de Voyages-SNCF.com, a présenté les résultats de l’année écoulée et sa stratégie pour la suivante. En 2012, le site de vente de billets de la SNCF, après un début d’année en forte croissance, a été frappé par la crise économique.

Le site boucle tout de même 2012 sur une croissance de 7%. Ce qui porte le volume d’affaires à 3,6 milliards d’euros, soit 68 millions de billets vendus. L’an dernier, Voyages-SNCF avait vendu 66 millions de billets, mais, depuis, les billets TER sont venus s’ajouter à l’offre du cybermarchand.

Parmi les points positif de l’année 2012, la croissance du commerce sur mobile. Quatre millions de billets ont été vendus sur les smartphones et les tablettes. Le volume d’affaire correspondant atteint 162 millions d’euros, soit une croissance de… 125 %. L’application mobile V. a été téléchargée 5,5 millions de fois et un billet est vendu toutes les cinq secondes sur un terminal mobile.

Du côté du commerce sur Facebook, le succès est moins spectaculaire. L’application Petits Voyages entre amis a permis à Voyages-SNCF de réaliser un million d’euros en 2012. Yves Tyrodes reconnait un décollage plus lent, mais s’attend à un doublement de ce volume d’affaires en 2013.

Yves Tyrode, directeur général de Voyages-SNCF.com, dévoile sa stratégie européenne.