Selon la dernière étude « The State of IT Modernization 2020 » publiée par IDC et Insight, seul un quart des entreprises ont atteint leurs objectifs initiaux de modernisation de leur IT et de transformation numérique.

En 2019, 41% des projets de modernisation de l’IT ont été repoussés voire abandonnés parce que l’organisation manquait de vision ou changeait ses priorités.

Sécurité du cloud, gouvernance des données, équilibre entre on-prem/cloud/edge, sont autant de défis qui pèsent sur les capacités de transformation de l’IT.

Et si 95% des DSI utilisent ou prévoient d’utiliser des services managés pour simplifier la modernisation de leur IT, 69% des entreprises avouent également avoir à gérer des dépenses cloud supérieures à leurs anticipations et espérances.

Nos confrères d’InformatiqueNews reviennent en détails sur cette étude et ce qu’elle nous apprend de la maturité de nos entreprises en matière de transformation numérique et de l’indispensable modernisation de l’IT sans laquelle elle ne peut se concrétiser…

A lire : Seulement 1 entreprise sur 4 a atteint ses objectifs de transformation numérique