Acronis fait évoluer ses solutions de sauvegarde avec Acronis Backup Advanced 11.7, envisagée comme un développement de transition avant la version 12. Parmi toutes les nouveautés, on retiendra la prise en charge de la sauvegarde des postes de travail autonomes et des systèmes d’information complets. L’éditeur a implémenté la possibilité de sauvegarder des dossiers partagés d’un système de fichiers en réseau (NFS) et d’améliorer la sauvegarde sur un stockage réseau (NAS), SMB/CIFS, FTP et SFTP. Citons enfin le support de Microsoft Exchange 2016, Windows 10, Windows Server 2016 Tech Preview 4, VMware vSphere 6, Linux kernel 4.4 et Red Hat Enterprise Linux7.x.

Acronis a également présenté Backup Cloud 5 (pour les PME). La solution signe l’arrivée de fonctions de gestion automatisée permettant aux fournisseurs de services d’optimiser leur consommation, les quotas et les alertes de sauvegarde pour gagner du temps et espérer accroître les revenus. Le processus de sauvegarde (visualisable) a aussi été amélioré.