Avec M4, de nouvelles instances taillées pour le temps réel font leur entrée dans l’offre Elastic Compute Cloud (EC2) d’Amazon Web Services (AWS). Ces instances promettent un bon équilibre entre la puissance de calcul, le stockage et la capacité réseau. Elles se déclinent en 5 configurations, dont la première se nomme  « m4.large ». Celle-ci intègre deux processeurs virtuels, 8 Go de mémoire vive, une performance réseau qualifiée de « modérée » et une optimisation ESB (Enterprise Service Bus) annoncée à un débit de 450 Mb/s.

La configuration moyenne, « m4.2xlarge », propose quant à elle 8 processeurs virtuels, 32 Go de mémoire vive, une performance réseau décrite comme « élevée » et une optimisation ESB de 2 000 Mo/s. Enfin, la configuration haut de gamme de M4, « m4.10xlarge », embarque 40 processeurs virtuels, 160 Go de mémoire vive, un débit réseau de 10 Go/s et une optimisation ESB à 4.000 Mo/s. Les cibles de M4 sont les bases de données in-memory, les serveurs de jeux, les applications métiers comme SAP ou Microsoft SharePoint.