Le fabricant de microprocesseurs AMD – et plus particulièrement John Bridgman, l’un de ses employés – a récemment dévoilé un ensemble de correctifs pour le noyau Linux afin d’y intégrer l’architecture HSA (Heterogeneous System Architecture). Celle-ci a pour fonction de mieux partager la mémoire vive et les données entre processeurs classiques (CPU) et graphiques (GPU), accélérant le traitement des informations et le partage de mémoire aux différents niveaux de calcul. Le jeu de patches ne fonctionne, à l’heure actuelle, que pour les APUs Kaveri, sur lesquels AMD concentre actuellement tout ses efforts. L’objectif, à moyen terme, est de rendre ces correctifs compatibles avec l’ensemble des GPU de la famille Radeon. Les images et pilotes sont, pour l’instant, disponibles sur les dépôts Github. D’après les indications postées sur la page de téléchargement, les drivers fonctionnent avec les dernières versions des systèmes d’exploitation Fedora et Ubuntu.