Le fondateur de Lekiosk a convaincu les éditeurs de presse de recourir à ses services pour vendre leurs magazines en ligne. Leader en France, il se diversifie et se développe en Europe.

Ari Assuied a eu du flair. Ce passionné de Web et de médias s’est lancé, il y a six ans, dans la création d’un service de vente de magazines numériques. Il est aujourd’hui à la tête de Lekiosk, une entreprise de 40 personnes, dont une majorité d’ingénieurs R&D, qui propose plus de 800 titres de presse consultables depuis le Net, le mobile et les tablettes.

Ari Assuied a eu du flair, mais aussi de la ténacité. Durant les trois premières années de son entreprise, ce sportif a consacré son temps et son énergie à convaincre les éditeurs. Certains patrons de presse, englués dans la gestion de leur groupe en difficulté, peinent en effet à se projeter dans le digital… Ce qui les rebute ? Le montant de la commission prélevée. Sur un forfait mensuel souscrit via un iPad, par exemple, Lekiosk et Apple prélèvent chacun 30 % ! Les éditeurs touchent donc 40 % du prix de vente.

Sur les autres canaux de distribution (Web, Android, Windows 8), cette part monte à 50 %. Lekiosk, contrairement à l’appli Kiosque d’Apple, ne coupe pas le lien commercial entre l’éditeur et ses lecteurs : le premier sait ce que le second achète et peut le relancer. Les ventes réalisées sont comptabilisées par l’OJD, l’organisme qui contrôle la diffusion des titres.

Beauté 3D. L’année 2011 a marqué un tournant pour Ari Assuied. En janvier, il a lancé Lekiosk sur iPad, puis en 2012 et 2013 sur Android et sur les smartphones. Il a su anticiper l’arrivée des tablettes en concevant, dès 2010, un kiosque virtuel en 3D, dans lequel les lecteurs choisissent leurs journaux à l’écran. “ Nous avons opté pour la 3D afin de nous différencier sur le marché. La beauté des graphismes est essentielle pour les lecteurs. L’effet en termes de marketing est réel ”, explique Ari Assuied.

Avec plus de 700 000 téléchargements, Lekiosk est présent sur un quart des iPad. C’est l’application de presse française la plus téléchargée sur la tablette. Une avance que le fondateur entend conserver. Grâce à une levée de fonds de 5,6 millions d’euros en novembre dernier, il peut accélérer le développement du groupe à l’international, diversifier ses contenus en proposant des BD, et rendre son service compatible avec tous les systèmes d’exploitation. Il est ainsi disponible depuis peu sous Windows 8.

Bio

2000 : diplômes de finance à Paris-Dauphine et à la Sorbonne.
De 2000 à 2004 : spécialiste en fusions-acquisitions dans une banque d’affaires.
De 2004 à 2007 : Directeur général de la marque By Terry.
2008 : création de Lekiosque.fr (4 associés).