Le fabricant de puces ARM vient d’annoncer le rachat d’Offspark, société néerlandaise éditrice de solutions de sécurité pour systèmes embarqués.

Par cette acquisition, ARM compte renforcer la sécurité de son système d’exploitation mbed lancé en octobre dernier.

L’outil est disponible gratuitement et offre aux constructeurs, grâce au logiciel mbed Device Server, de gérer les appareils connectés et les données partageables sur de multiples applications. L’OS sera accessible sous licence Apache 2.0 dès fin 2015, d’où une exigence de sécurité accrue. Une problématique d’ailleurs devenue omniprésente pour les acteurs se lançant dans l’Internet des objets.

PolarSSL
Si ARM s’est tout particulièrement intéressé à Offspark, c’est pour sa technologie de chiffrement PolarSSL. Originellement conçue pour le chiffrement des communications dans les systèmes embarqués, pour sécuriser les capteurs, les modems et les smartphones, elle repose sur une bibliothèque de chiffrement TLS, issue de XySSL.

PolaarSSL, qui avait été développée pour devenir une société à part entière, a déjà été rachetée par ARM en novembre 2014. Désormais rebaptisée ARM mbed TLS, la technologie s’imbriquera dans l’OS mbed d’ARM, en complément de CryptoBox qui sécurise actuellement les applications.