« Back to Fundamentals »… En 2011, Patrick Pailloux – alors directeur de l’ANSSI – invitait les entreprises à un retour aux fondamentaux, à cette fameuse hygiène de base des systèmes sans laquelle il ne peut y avoir de résilience aux attaques. 10 ans après quel constat peut-on faire de cet appel ? Les Assises 2021 veulent faire le point des enseignements, des succès et des échecs.

La richesse des Assises tient en grande partie à la qualité des speakers invités. Grâce à leurs expertises du marché de la cybersécurité, ils donnent à tous les DSI, RSSI, Risks Managers et autres responsables cybersécu les clés de compréhension des attaques d’aujourd’hui et de demain et soulignent les bonnes pratiques que tous devraient essayer de mettre en œuvre.

1000 invités, 155 partenaires éditeurs et ESN, 85 experts, 140 ateliers et 7 000 ‘one-to-one’ déjà planifiés… Les Assises 2021 promettent un programme bien intense à ses visiteurs. Avec une entrée en matière menée par l’incontournable directeur de l’ANSSI, Guillaume Poupard.

Comme chaque année, les Assises de la Cybersécurité s’annoncent comme un évènement fort au contenu aussi riche que varié. On y parlera produits, IA, stratégie, crises de nerfs, cyber war, espionnage, sabotage, cyber insécurité, ransomwares, DevSecOps, menaces endémiques, réponses systémiques, etc.

Pour y être invité : Assises 2021 – Demande de participation