Depuis près d’un an, l’opérateur télécom cherche à optimiser sa politique de gestion des droits d’accès. Plus particulièrement celle liée aux comptes à privilèges comme ceux des administrateurs systèmes ou des administrateurs réseaux qui disposent de droits beaucoup plus étendus. Au total Bouygues Telecom en cumule une dizaine de milliers. Pour sécuriser ces comptes sensibles, le groupe a fait appel à la solution de gestion des identités de l’éditeur CyberArk. Un déploiement qui a duré trois mois contre de 9 à 18 mois avec la solution précédente