Renforcez la sécurité de vos documents les plus importants en les rendant invisibles sous Windows et Mac OS X.

Vous avez des données particulièrement sensibles à protéger des regards indiscrets ? A l’aide de quelques techniques simples, il est possible de les masquer complètement, de sorte que personne ne se doute même de leur existence. Une première solution consiste à les dissimuler dans une image. Choisissez-en une, n’importe laquelle mais au format JPeg, que vous placez sur votre bureau. Puis compressez vos fichiers à protéger en archive Zip. Si vous ne savez pas réaliser cette opération, rendez-vous sur http://tinyurl.com/23oc7x

La solidité de cette astuce réside dans le fait qu’en général, personne ne pensera à décompresser cette image. Pour une plus grande discrétion, stockez-la au beau milieu de vos milliers de photos de vacances. Attention à ne pas oublier de laquelle il s’agit, car vous n’aurez aucun moyen de l’identifier sinon ! Les fichiers restent cachés dans l’image même si vous la copiez sur une clé USB ou dans le cloud. Mais si vous la retouchez, vous perdrez l’archive qu’elle abrite ! Le point faible de cette méthode : elle ne s’applique pas pour camoufler un trop grand volume de données, car cela ferait gonfler dans des proportions suspectes la taille de l’image.

Sous le masque. Si vous souhaitez dissimuler un dossier complet sous Windows, téléchargez plutôt le logiciel gratuit Free Hide Folder depuis l’adresse http://tinyurl.com/pdd3je9. Définissez un mot de passe, puis cliquez sur le bouton Add et choisissez le dossier que vous désirez masquer. Il devient alors immédiatement invisible dans l’Explorateur, quelles que soient les options de Windows relatives à l’affichage des éléments masqués. Même le moteur de recherche ne le retrouvera pas. Pour l’afficher à nouveau, relancez Free Hide Folder, tapez votre mot de passe, et cliquez sur le bouton Unhide. Cette technique a le défaut de ne fonctionner que sur votre disque dur. Vous ne pouvez pas transporter le dossier caché via le cloud ou une clé USB.

Escamotage. Sur Mac, repassez par le terminal et tapez la commande “ setfile -aV dossier ”, en remplaçant le dernier terme par le nom du dossier que vous voulez escamoter. Puis glissez-déposez son icône dans la fenêtre du terminal. Pour le rendre visible, saisissez la commande “ setfile -a v dossier” (avec un v minuscule). Dans ce cas aussi, souvenez-vous de son nom et de l’endroit où vous l’avez caché !

Sur Mac, enfin, il existe une méthode plus simple mais bien moins performante : renommez un fichier en mettant un point au début du nom (tel “.fichier.doc ”) et il disparaîtra de l’écran. Cependant, un utilisateur chevronné saura le retrouver, toujours depuis l’interface du terminal, en scrutant un à un tous les dossiers avec la commande “ ls -Fask ”.