Capgemini et Fortinet ont profité des Assises de la sécurité et des systèmes d’Information pour annoncer une collaboration d’ampleur mondiale sur la cybersécurité. Spécialiste de la sécurité des réseaux, Fortinet va apporter à son nouveau partenaire plusieurs outils, notamment sur la sécurité des applications et des Software-Defined datacenters.

Parmi ces apports, on compte FortiWeb (des pare-feu applicatifs Web), FortiGate (des dispositifs de sécurité réseau) et FortiDDoS contre les attaques par déni de service distribué. Par ailleurs, 300 ingénieurs de Capgemini devraient être formés dans le cadre de cet accord.

Un contexte inquiétant

Ce partenariat prend place dans un contexte de grande inquiétude quant à la cybersécurité dans les entreprises. En plus de l’aspect technique, proposer des réponses aux nouvelles menaces est donc un signal fort envoyé à la clientèle de Capgemini.

En effet, les grands groupes ne sont pas les seules cibles des agressions. Une récente étude de la CGPME révèle qu’une TPE sur deux a déjà été victime d’un acte de cyber malveillance.