Tandis que le télétravail se développe depuis le début de la pandémie, les cybermenaces explosent. Née de la double expertise de Check Point et Computacenter, Digital Trust associe outils et démarche dans une solution globale pour sécuriser les environnements IT de bout en bout.

La pandémie, et ses confinements, a non seulement popularisé le télétravail mais aussi exacerbé les cybermenaces. Les attaques de Phishing ont augmenté de 3900% au début de la crise sanitaire et sur les 18 derniers mois, on a assisté à une explosion du nombre de menaces de type ransomware. Combinés, l’essor du travail hybride et l’explosion des cybermenaces ne font qu’accentuer une réalité dont les entreprises prennent de plus en plus conscience : aucune problématique, qu’elle concerne le poste de travail, les infrastructures du datacenter ou le cloud, ne peut être adressée sans un volet sécurité. Les approches « Security by Design » et « Zero Trust », au cœur des approches modernes, ne s’improvisent pas. Elles s’anticipent, se conçoivent, s’implémentent et s’adaptent sans cesse au fil du temps. Elles nécessitent une vision globale et une expertise de bout en bout.

Dit autrement, les entreprises doivent repenser leur sécurité pour le monde hybride (travail hybride et cloud hybride). Comment gérer une flotte mobile, une flotte BYOD utilisée en télétravail ou encore une flotte de machines fixes dans ce nouveau contexte ?

Comment protéger le cloud hybride et le multicloud avec une posture cohérente ? Comment éviter la complexité d’un empilement de solutions précisément parce que la complexité est l’ennemi de la sécurité ? Et alors que les usages sont bouleversés, comment réadapter la posture sécurité de mon entreprise ?

Née de la collaboration entre Computacenter et Check Point, l’offre « Digital Trust » apporte des réponses à toutes ces questions.

Partenaire des grandes entreprises depuis plus de 30 ans, Computacenter adresse leurs besoins en matériels, en expertise numérique et en cybersécurité. Son accompagnement s’étend en amont comme en aval avec des équipes d’experts spécialisées dans le design des architectures, l’implémentation des solutions et le support des équipes IT. De son côté, avec sa plateforme unifiée « Infinity- Vision », Check Point sécurise l’infrastructure hybride (Quantum), la transformation vers les clouds (CloudGuard) ainsi que l’accès aux applications et les dispositifs de tous les utilisateurs (Harmony). Cette plateforme apporte des solutions techniques pour protéger de bout en bout des systèmes d’information étendus, hybrides et multicloud.

L’offre « Digital Trust » combine les savoir- faire de ces deux grands acteurs, apportant des solutions concrètes, rapides et claires aux problématiques de sécurité des entreprises. L’originalité du partenariat repose sur une approche qui part de l’expérience utilisateur, domaine d’expertise historique des deux acteurs. Or aujourd’hui, l’essentiel des attaques menées sur les systèmes d’information ciblent l’utilisateur au travers de phishing ou de manœuvres ciblées. Rebondissant sur les nouvelles pratiques du travail hybride et les nouveaux scénarios utilisateurs, Digital Trust offre une vision de bout en bout des systèmes étendus: elle intègre la protection du poste de travail dans une stratégie de sécurité globale qui part de l’utilisateur et s’étend jusqu’au(x) cloud(s) en passant par les datacenters de l’entreprise, les réseaux et les identités. Particulièrement innovante, elle s’adapte aux spécificités de chaque entreprise en lui offrant l’opportunité de rationaliser et homogénéiser sa posture sécurité à l’aube d’une nouvelle normalité.