Cloud

Des menaces sur l’approvisionnement en processeurs Snapdragon S4

Par La rédaction, publié le 20 avril 2012

Qualcomm, le fabricant du jeu de composants pour mobiles Snapdragon S4, a averti qu’il ne pourrait peut-être pas fournir tous ses clients jusqu’à la fin de l’année. Il reconnaît avoir sous-estimé la demande. D’où un impact possible sur les constructeurs de smartphones Android et Windows Phone. Qualcomm va proposer d’autres composants en remplacement, en particulier ses Fusion 2. L’industriel n’écarte pas la possibilité de faire appel à des composants non Qualcomm pour pallier ce manque. Pour le deuxième trimestre 2012, clos le 25 mars, le fondeur a annoncé un chiffre d’affaires de 4,94 milliards de dollars (+ 28 %) et le bénéfice a plus que doublé par rapport à 2011.

Dans l'actualité