À l’occasion de sa conférence DockerCon, l’éditeur a dévoilé une évolution majeure de son Docker Engine. Cette version 1.12 intègre, via Swarm, ses propres fonctions d’orchestration pour les applications conteneurisées. Les API objets Service et Node permettent de déployer et gérer des applications sur une grappe de moteurs Docker. Selon le fondateur de la firme, ces nouvelles fonctions optionnelles sont simples à prendre en main, sécurisées et résilientes.

À noter, en parallèle, la mise à disposition des projets Docker for Mac et for Windows. Les projets de déploiement sur clouds publics Docker for AWS et for Azure sont, quant à eux, désormais disponibles en version bêta privée. Enfin, un Docker Store proposant des logiciels conteneurisés validés et fiables est en préparation.