Avec cette version 17.06 de Docker Enterprise Edition, le spécialiste de la conteneurisation met tout en œuvre pour séduire les grands comptes. Entre autres évolutions, la solution prend désormais en charge les mainframes d’IBM et Windows Server 2016. Elle offre ainsi aux entreprises la possibilité de conteneuriser leurs applications traditionnelles et microservices et de les déployer dans un même cluster, sur site comme dans le cloud.

Cette nouvelle mouture de Docker EE affiche en outre une sécurité renforcée, avec la possibilité de créer des contrôles d’accès basés sur les rôles pour la plupart des objets de l’environnement Docker. Ceci permet de garantir la qualité d’isolation des différents utilisateurs d’un même environnement. L’automatisation a elle aussi été améliorée : il est maintenant possible de marquer un dépôt comme « immuable » ; les tags et images situés dans un tel dépôt ne pourront ainsi être modifiés ou supprimés par erreur.