D’ici à 2015, la Commission européenne va rendre obligatoire l’instauration, dans chaque voiture particulière, d’un système avertissant les secours automatiquement en cas d’accident.

Plus efficace que les radars, la nouvelle mesure de la Commission européenne pourrait sauver 2 500 vies par an. Système d’appel automatique en cas de détection d’un accident grave, eCall indiquera aux services d’urgences l’heure de l’accident, la localisation précise du véhicule accidenté et la direction dans laquelle il se dirigeait, même si le conducteur est inconscient ou incapable d’appeler les secours. Facteur crucial surtout en zone rurale, le temps d’arrivée des secours sera diminué de 40 à 50%. eCall pourra aussi être activé manuellement via un bouton logé dans la voiture.  

En plus de sauver des vies, ce dispositif fluidifiera la circulation en réduisant les encombrements ainsi que le nombre d’accidents secondaires. Ce système sera aussi bénéfique pour les entreprises qui produiront les composants et les technologies pour les centres d’appel ainsi que le système embarqué. En cas de vol de la voiture, le système permettra de la pister, même si les outils high-tech dont disposent les voleurs leur permettront de trouver la parade rapidement. Espérons que ce système, indispensable pour sauver des vies, ne se transformera pas en un autre moyen de nous localiser en permanence.