Google ouvrira son API Cloud Vision en version bêta à tous les développeurs, dès le 1er mars. Sa portée est énorme, car elle permettra aux développeurs d’exploiter des capacités d’apprentissage automatique et de reconnaissance des images au sein de leurs applications. Ainsi, la plupart des applications pourront reconnaître, via les puissants algorithmes de Google, un contenu au sein d’une image, comme une voiture, des couleurs…

Google Cloud Vision permet également de reconnaître du texte, via la reconnaissance optique de caractères (OCR), et des émotions sur un visage. Pour prétendre à ces fonctions, les images devront tout de même être stockées dans les serveurs de Cloud Storage. Le tarif proposé est de 2 $ pour un millier d’images (pour détecter des « labels », soit des items dans l’image), et de 0,60 $ pour la reconnaissance de texte seule.