La blockchain a explosé en France en 2016. C’est en tout cas ce que conclut une étude réalisée par le moteur de recrutement Joblift. Le document révèle que 157 offres d’emploi blockchain ont été publiées l’an passé, contre un chiffre compris entre 15 et 20 en 2015, soit une progression de 48 %. Cette excellente nouvelle pour les profils qui se sont spécialisés dans cette technologie révolutionnaire doit en même temps être tempérée : 57 % de ces offres sont des stages, tandis que 36 % sont des CDI.

Le constat global reste cependant très positif et devrait encore s’améliorer en 2017. C’est d’abord le secteur des télécoms qui recrute des spécialistes blockchain. Suivent le secteur de la banque et de l’assurance et les cabinets de conseil.