L’américain HP peaufine son offre de gestion de la couche réseau des datacenters avec sa nouvelle solution de virtualisation DCN (Distributed Cloud Networking).

Cet outil de SDN (Software-Defined Network) permet, selon HP, « de déployer automatiquement des réseaux sécurisés pour le cloud sur une infrastructure distribuée en quelques minutes au lieu de quelques mois ».

DCN accélère aussi la transition des fournisseurs de services de communication vers les technologies NFV (Network Function Virtualization) en « optimisant les ressources du réseau et l’agilité, et en réduisant les délais de commercialisation de leurs offres grâce à des fonctions de configuration dynamique orientées services ».

Administration depuis un point central

Autre atout de cette solution : permettre aux administrateurs de superviser un environnement réseau distribué (sur des datacenters privés, publics ou hybrides) depuis un point central.

Plusieurs outils complètent DCN : HP Virtualized Service Directory (gestion des utilisateurs et des ressources de calcul et du réseau), HP Distributed Services Controller (centre de contrôle du réseau), ou encore HP Distributed Virtual Routing and Switching (détection de changements dans l’environnement réseau).

Lors du SDN and OpenFlow World Congress de la mi-octobre, HP avait déjà dévoilé les contours de DCN. On apprenait alors qu’elle reposait sur Nuage Networks.