Amazon Web Services annonce la sortie d’un nouvel outil destiné à son cloud public. Baptisé Kinesis Firehose, celui-ci permet aux entreprises de récupérer des données sur le nuage AWS (directement ou via la base de données Redshift et le service de stockage S3), depuis un site Web, une application ou un objet connecté.

Le flux d’informations récolté par Firehose s’affiche sur un tableau de bord en moins d’une minute. En outre, le service offre des outils statistiques pour suivre en temps réel certains projets (campagnes marketing, publicité, etc.). Pour les entreprises, l’avantage de Firehose est de leur éviter de concevoir elles-mêmes un programme dédié, comme c’est le cas avec Kinesis Stream.

D’ores et déjà disponible, Kinesis Firehose est facturé en fonction du volume des données transférées par le service. Les informations traitées par Firehose sont par ailleurs compatibles avec la suite Azure développée par Microsoft pour l’Internet des objets.