Autodesk vient de mettre en ligne Neon, un service expérimental de calcul d’images 3D. C’est le premier gros éditeur à dévoiler une telle offre cloud.

Vous êtes créatif, talentueux et maîtrisez totalement la 3D ? Vous vous sentez l’âme de bâtir le futur Dreamworks ou tout simplement devez livrer sans délai des images 3D haute qualité du bâtiment sur lequel vous travaillez ? Plus besoin de disposer d’une batterie de serveurs pour calculer vos images, le cloud vole à votre secours. C’est tout simple : vous envoyez votre scène 3D à Neon, le service cloud dévoilé dans Autodesk et, en retour, vous n’avez plus qu’à télécharger l’image générée sur les serveurs de l’Américain.

Retards à l’allumage pour Neon

Annoncé fin juin, Neon ouvre ses portes. Ou plutôt les entrouvre, car pour l’instant, il ne s’agit que d’une Technology Preview. Néanmoins, le service est effectif et son Rendering Service est gratuit. Il est entièrement dédié à l’outil Autocad 2010 et 2011, c’est-à-dire aux fichiers DWG. De fait, le service va davantage intéresser les architectes, gros consommateurs de ce logiciel, que les infographistes 3D qui, eux, utilisent plutôt des outils tels que 3DS Max, Blender ou Rhino.

La scène à envoyer sur le site doit être complète, avec ses éclairages, son ciel, ses textures. Peu de réglages sont disponibles sur Néon : la qualité de rendu, la caméra à utiliser et la taille de l’image à générer, depuis la vignette de 256 x 256 au format poster de 2 700 x 3 600 pixels.

Pour le moment, sans doute pris d’assaut par les testeurs, le service semble diablement limité en termes de ressources informatiques. Le temps de téléchargement des scènes, typiquement plusieurs megaoctets de données, est rédhibitoire et les temps de calcul… interminables. Néanmoins, Neon préfigure le déplacement de la puissance de calcul vers le nuage et la mise en place d’une nouvelle stratégie chez Autodesk, qui semble ici tester un modèle Software plus Service, soit Autocad sur le poste de travail et calcul dans le cloud.

Une scène du film La Coccinelle revient (2004)
générée sur la Render Farm de Respower.