Lentement mais sûrement, les entreprises adoptent la messagerie e-mail en mode cloud. Selon une étude réalisée auprès de 40 000 sociétés par Gartner, seules 13 % d’entre elles ont déjà sauté le pas. Si ce chiffre reste faible, le cabinet révèle qu’il est en constante augmentation. La majeure partie des entreprises s’en remet toujours à des fournisseurs de solutions on-premise ou hébergées sur cloud hybride ou privé.

Côté SaaS, bien que le marché semble encore à défricher, les deux géants Microsoft et Google se le disputent déjà. Ils y enregistrent respectivement 8,5 % et 4,7 % de parts de marché. Bien qu’arrivée après son concurrent, la firme de Redmond a su rattraper son retard grâce, notamment, à son expertise de la messagerie d’entreprise.