© Fotolia | Maksim Kabakou

Secu

La sécurité, préoccupation majeure des DSI

Par La rédaction, publié le 10 février 2015

La cybersécurité est une priorité et les entreprises sont prêtes à recruter dans ce secteur, si l’on en croit une étude commandée par Robert Half.

Le spécialiste du recrutement a sondé 101 DSI en décembre dernier. Et près d’un tiers (32 %) assure avoir pour projet d’améliorer la sécurité de leur parc informatique en 2015. Plus spécifiquement, 42 % entendent renforcer les mesures qui permettent de garantir l’étanchéité des données stockées dans le cloud ou y transitant. A l’heure actuelle, deux tiers de ces DSI passent par des logiciels ad hoc pour tenter de garantir leur sécurité, et la moitié par des solutions spécifiques pour les mots de passe.

36 % des DSI pensent embaucher

À l’avenir, les DSI entendent intensifier leurs efforts en matière de sécurité des appareils mobiles, tandis que se développent le CYOD (Choose your own device)  et le BYOD (Bring your own device). Ils souhaitent également mieux former les salariés aux cybermenaces (21 %), et intégrer des systèmes d’authentification (24 %). Autre volonté : sous-traiter la sécurité ou au moins intégrer des outils spécifiques (24 %), et surtout mieux appréhender le problème des menaces persistantes avancées (31 %).

Enfin les DSI n’excluent pas d’embaucher : ils sont même 36 % à l’envisager, pour lutter plus efficacement contre les cybermenaces.

« Aujourd’hui plus que jamais, les données (big data) sont une richesse stratégique pour les entreprises. Leur gestion et leur exploitation renforcent la nécessité d’une sécurité accrue. En plus d’adopter une infrastructure et des outils adéquats, il est primordial de s’entourer d’experts capables de faire face à de potentiels risques ou menaces », avance Fabrice Coudray, directeur de Robert Half Technologie.

Dans l'actualité