Selon IDC, le marché de l’Internet des objets va continuer à grimper. D’après ses projections corrigées, le cabinet estime que les objets connectés généreront un chiffre d’affaires de 1 290 Md$ à l’horizon 2020. D’ici là, le secteur verra ses revenus croître d’environ 15,6 % par an. Ces prévisions sont en léger recul par rapport aux 1 300 Md$ initialement envisagés.

L’année 2016 a, elle, affiché un CA de 737 Md$, avec un bond de 17,9 % par rapport à 2015. Par secteur, l’industrie manufacturière se classe en tête avec 178 M$ d’investissement, suivie par les transports et l’énergie, avec des dépenses atteignant respectivement 78 M$ et 69 M$. Pour l’ensemble du marché, ces sommes sont consacrées au matériel (30,6 %), aux services (27,5 %), aux logiciels (25 %) et à la connectivité (16,9 %).