Seulement 10 % du budget total de développement d’applications a concerné les mobiles en 2016. Ce chiffre, déjà faible, a même baissé de 2 % depuis 2015, d’après une étude de Gartner.

Menée auprès de responsables de la stratégie mobile de grandes entreprises aux États-Unis, en Amérique du Sud, dans les régions EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique) et en Asie-Pacifique, l’enquête révèle en même temps un mouvement plus positif, mais lent. En effet, 42 % des sociétés interrogées prévoient d’augmenter en moyenne de 31 % leur budget de développement d’applications mobiles. Toujours selon Gartner, la tendance devrait aller grandissante, encouragée par la multiplication des terminaux mobiles utilisés par les employés pour mener à bien leurs missions. Cette variété implique de facto le développement d’applications dédiées.