Prenant les risques liés aux malwares très au sérieux, Google serait en train de travailler à des fonctions antimalwares intégrées à Android.

La prochaine version du système d’exploitation, qui succédera à Jelly Bean (4.1), pourrait bénéficier de deux outils antimalwares, à en croire le site Android Police, relayé notamment par les spécialistes en sécurité de Sophos.

Choix et sécurité

Le premier, appelé « App Check » permettra à Google de scanner toutes les applications que vous avez téléchargées sur votre périphérique. Le second pourrait fonctionner à la manière d’un physionomiste à l’entrée d’une boîte de nuit et surveiller toutes les applications que vous téléchargez à partir de son installation. Il vous avertira alors si une application semble dangereuse.

A priori, toutefois, Google ne semble pas prévoir de verrouiller les sources de téléchargements ou de prendre le contrôle de tout ce qui entre sur votre machine. Il sera ainsi possible de passer outre un avertissement, et de continuer à télécharger des applications ailleurs que sur le Store officiel.

Icones intégrées à Android
Elles devraient signaler, selon toute logique, une situation dangereuse. Source : Sophos