Le volume de données croît sans cesse mais, paradoxalement, les revenus de l’industrie du stockage baissent. Dans son étude trimestrielle couvrant la période de janvier à mars 2014, IDC observe un recul des ventes de 1,4 %, et même de 7 % pour les systèmes haut de gamme. Parallèlement, les acteurs de l’industrie ont accru la capacité de stockage de 20 % comparé à mars 2013, à près de 10 exaoctets.

Leader du stockage externe, EMC s’octroie plus d’un quart du secteur, avec un produit des ventes s’élevant à 472 M$, malgré un tassement de sa croissance de 1,9 %.

NetApp est deuxième avec 309 M$, en amélioration de 1,3%. Cette position lui permet de capter près de 17 % des parts de marché.

HP complète le podium – devant IBM, Hitachi et Dell, en recul -, avec une hausse de ses ventes de 5,3 %, à 238 M$, soit 13 % des parts de marché.