Selon le dernier rapport de Gartner, les revenus générés par les serveurs ont augmenté de 8,2 % au 4ème trimestre 2015 (par rapport à 2014). Les volumes de ventes affichent, quant à eux, une hausse de 9,2 %. Sur l’année complète, ces progressions atteignent les 10 %, les serveurs x86 demeurant les produits phares du marché.

Le cabinet d’analyse précise que cette croissance est principalement due aux « autres vendeurs », notamment des ODM, qui ont généré plus de 750 M$ de revenus et vendu plus de 170 000 unités de serveurs sur la période. L’expansion de gros datacenters, tels que ceux de Facebook, Google ou Microsoft, est à l’origine d’une forte demande auprès de ces fournisseurs.

HPE reste leader, les chinois gagnent du terrain

Bien qu’il affiche une baisse de revenus de 2,2 % sur le trimestre, HPE demeure le leader du marché avec 25,2 % de parts, suivi par Dell, IBM et Lenovo. Cisco, en 5ème position, enregistre la plus forte progression sur un an (+20,2 %). La catégorie « autres vendeurs » compte à elle seule 31,4 % de parts de marché (soit +18,9 % sur la période). Elle a généré 4,7 Md$ de revenus.

HPE est également en tête du classement des volumes de ventes (21,2 % de parts), malgré une chute de 2,6 % par rapport à 2014. Huawei et Inspur Electronics, respectivement au 4ème et au 5ème rang, enregistrent les plus fortes croissances sur un an, de 27 % et 53,3 %. Sur la même période, les « autres vendeurs » représentent 42,5 % des volumes de ventes.