Lors de sa conférence BlackBerry Word 2012, RIM a remis aux développeurs un prototype expérimental du BlackBerry 10. Il ne dévoile rien de l’interface du système, mais préfigure la prochaine génération d’appareils de la marque.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que RIM a cherché à ne dévoiler que le strict minimum de ce qu’il prépare pour sa génération de terminaux BlackBerry 10 attendus durant le second semestre 2012. Le prototype est équipé d’une version alpha du système dénudée de toutes applications et de toute interface. L’appareil utilise, en réalité, l’interface du PlayBook OS 2.0 agrémentée d’une seule icône, celle du navigateur. Les choses nouvelles sont dans la partie invisible : les APIs et outils de développements nécessaires pour permettre aux développeurs d’expérimenter le potentiel du futur système.

 

Toutefois, les caractéristiques techniques donnent une petite idée du visage des prochains BlackBerry. Le processeur du prototype n’a pas été dévoilé. À l’usage, l’appareil nous a semblé sensiblement plus véloce qu’un PlayBook (pourtant déjà très véloce avec son processeur double cœur 1 GHz) laissant supposé qu’il est équipé d’un processeur cadencé à une fréquence supérieure.

Esthétiquement, l’appareil ressemble à un Playbook que l’on aurait réduit aux dimensions d’un écran 4,2 pouces et que l’on aurait enrichi d’un lecteur de cartes. On retrouve l’arrière doux au toucher et les boutons de contrôles du volume très typique de la tablette BlackBerry.

Pour le reste, les caractéristiques techniques sont les suivantes :

 

Lire la suite « Le BlackBerry 10 en trois démos« .