Alors qu’Airbus peaufine le prototype de l’Airbus A350 avant son premier vol, l’avionneur européen va faire appel à l’éditeur Coretechnologie pour valider le stockage des fichiers de conception de son nouvel appareil.

Alors qu’Airbus peaufine le prototype de l’Airbus A350 avant son premier vol, l’avionneur européen va faire appel à l’éditeur Coretechnologie pour valider le stockage des fichiers de conception de son nouvel appareil. La réglementation contraint le constructeur de pouvoir fournir les plans de son appareil tant qu’il est en exploitation. Or la durée de vie d’un jet commercial peut atteindre de trente à quarante ans et sa production peut, elle, très bien dépasser cette durée.

Le Boeing 747, toujours construit, a effectué son premier vol en 1969 ! Airbus doit donc s’assurer que les fichiers de conception de son A350 resteront lisibles jusqu’à la fin de ce siècle, quel que soit le logiciel de CAO en vogue à cette date-là. Spécialiste des logiciels de conversion de données CAO 3D, Coretechnologie s’assurera de la compatibilité des fichiers de l’A350 avec la norme STEP AP242. Une norme recommandée pour l’archivage dite Lotar (Long Term Archiving & Retention) dans les secteurs aéronautique et automobile.