L’hébergeur Interxion promet qu’en cas de panne lors des prochains Jeux olympiques, ses équipes pourront réagir au quart de tour. Et pour cause ! Elles dormiront sur place, dans des petits containers empilés les uns sur les autres. Les malheureux auront tout de même droit à la télé, la radio et à… un ordinateur portable. Si vous rêvez d’administrer un datacenter dans un lit, postulez !