La dynamique positive se confirme pour les infrastructures cloud dans la région Europe Middle East Africa (EMEA). Selon le cabinet IDC, ce marché a attiré au 3e trimestre des investissements atteignant 1,5 Md$, soit une hausse de 19,5 %, contre 8,1 % au niveau mondial. Dans le détail, l’Europe de l’Ouest a progressé de 16,8 %, tandis que le Moyen-Orient et l’Afrique ont vu leurs investissements exploser de 36,7 %.

Ces chiffres soulignent l’importance prise par les technologies cloud à l’échelle du marché des infrastructures IT dans la région EMEA. Elles représentent à présent 24,9 % de celui-ci, en hausse de 6 % sur un an. Le cloud fournit aussi 44,8 % de la capacité totale de stockage de la zone, en progression de 8,6 % par rapport à la même période l’an passé. Ce changement de paradigme a un impact sur les infrastructures IT classiques qui, sur la même période, ont reculé de 8 %.