Data / IA

Lokimo décrypte les informations immobilières et territoriales

Par Thierry Parisot, publié le 16 octobre 2023

Pour aider les professionnels de l’immobilier dans leurs décisions stratégiques, la start-up parisienne Lokimo a développé une plateforme d’analyse des données exploitant les technologies de la data science et de l’intelligence artificielle.

Alors que leur activité repose essentiellement sur la collecte et l’analyse de données variées, les professionnels de l’immobilier exploitent peu les dernières technologies dans ce domaine. « Lors de notre dernière année d’études à l’Epita, en 2020, Binta Gamassa et moi avons souhaité mener un projet dans le cadre du StartUpLab de l’école, et cette problématique s’est rapidement imposée à nous, raconte Martin Noël, président et cofondateur de la start-up Lokimo. Bien sûr, les acteurs de ce secteur n’étaient alors pas les seuls à se contenter d’outils bureautiques classiques, notamment Excel qui rend le travail fastidieux et leur fait perdre beaucoup de temps, et de données “conventionnelles” comme la population, les indicateurs socio-économiques, le prix du m², etc. Mais l’ouverture de la base des “Demandes de valeurs foncières” dans le cadre de la stratégie open data du gouvernement a été un déclic. »

CRBE comme premier cas client

Après ce projet et sa prolongation en stage de fin d’études, l’ambition entrepreneuriale des deux amis se concrétise avec la création officielle de la start-up. Sélectionnés dans la promotion 2021 de l’incubateur Léonard du groupe Vinci, ils en profitent pour approfondir leur connaissance du secteur et affiner leur projet. « Avec la raréfaction du foncier disponible et donc la concurrence croissante entre les acteurs, nous voulions proposer une solution exploitant les technologies de la data science et de l’intelligence artificielle pour les aider à sortir de leur zone de confort et à se positionner le plus vite possible à la moindre opportunité, explique Martin Noël. Cela, en tenant compte des nombreux aléas liés par exemple à des fouilles archéologiques, à des modifications de règles d’urbanisme, à des contraintes en termes de biodiversité, etc. » Avec son premier client, le groupe de conseil en immobilier CBRE, Lokimo enrichit le socle applicatif développé lors des années précédentes, autour de technologies propriétaires, pour structurer sa solution, en la rendant « la plus modulaire possible ».


Analyse de marché au niveau parcellaire restituant les informations de centaines de jeux de données.

Lokimo agrège 130 sources de données

Sous la forme d’un site internet, cette solution est composée de trois parties chargées respectivement d’agréger les données, de les analyser et de restituer les résultats. « Grâce à un gros travail réalisé en amont, avec l’aide de nos clients, nous travaillons aujourd’hui sur 130 sources de données, y compris “non-conventionnelles” récupérées en faisant du web scraping sur des sites d’annonces, d’articles de presse, etc. », explique Martin Noël, listant les cinq grandes familles concernées : données de marché (prix, etc.), réglementaires, géotechniques, socio-économiques et celles en lien avec la biodiversité. Pour les quelque 2 000 utilisateurs chez les promoteurs immobiliers, investisseurs et bailleurs sociaux actuellement clients de Lokimo, il suffit de saisir une adresse dans l’interface de « qualification » pour obtenir toutes les informations sur un lieu, ou dans celle de « prospection » pour identifier du foncier disponible en renseignant divers critères. Y compris en mode prédictif, et bientôt prescriptif puisque cette évolution est prévue dans la roadmap pour émettre des recommandations. En termes d’activité, la start-up compte sur le renforcement de son équipe commerciale pour doubler son portefeuille clients cette année et ainsi approcher le million d’euros de chiffre d’affaires. 


LE PITCH

Martin Noël

Président et cofondateur de Lokimo

« Grâce aux dernières technologies d’analyse des données, notre solution aide les professionnels de l’immobilier à appréhender un territoire en profondeur. »

L’ENTREPRISE

CRÉATION : 2021
SIÈGE : Paris
EFFECTIF : 12 collaborateurs
FINANCEMENT : Prêts et subventions (PIA de Bpifrance), levée de fonds (2022)
RÉFÉRENCES : Vinci, Cogedim, Icade, Sogeprom, P2I, Action Logement (In’li, Podel

Dans l'actualité