À l’occasion de la conférence RSA, la firme de Redmond a dévoilé plusieurs améliorations destinées à renforcer la sécurité en entreprise. Ainsi, le système d’authentification biométrique Windows Hello peut être utilisé sur des serveurs Active Directory sur site. Sa nouvelle fonction de verrouillage empêche tout accès à une machine si le smartphone de son utilisateur s’en éloigne.

La suite Office 365 bénéficie, elle, de Secure Score qui permet d’évaluer la sécurité globale de l’entreprise. Elle se dote également d’un outil d’information sur les menaces internes et externes. Côté mobilité, les tablettes Surface disposent d’une protection renforcée par de nouvelles restrictions matérielles et le MDM peut désormais se baser sur les Security Baseline Policies.