Le spécialiste de l’ERP en mode cloud vient d’enrichir son catalogue d’une nouvelle offre, SuiteCommerce. Il invente dans la foulée un nouvel acronyme : le Caas (Commerce as a Service).

Connu comme l’un des pionniers du cloud computing, Netsuite s’est fait un nom en proposant depuis 1998 un ERP en mode Saas (Software as a Service). L’Américain, qui compte aujourd’hui 12 000 clients (pour l’essentiel des PME) se lance sur un nouveau marché, le e-commerce.

Sa nouvelle offre, baptisée SuiteCommerce, vise à fournir aux entreprises une plate-forme de e-commerce multicanal. Le service héberge pour le marchand une boutique en ligne, accessible tout autant sur le Web que sur mobile. Le grand atout de l’offre Netsuite, c’est que cette nouvelle solution s’intégre à ses briques ERP, CRM et gestion de service en partageant le même référentiel de données. Du coup, lorsqu’une commande est passée sur le site, celle-ci est immédiatement répercutée dans les processus de gestion de l’ERP, dans le module supply chain et dans les tableaux de bord décisionnels ainsi que dans le volet service client.

En revanche, cette vision 100 % cloud du front et back office du marchand reste pour l’heure purement théorique en France, Netsuite n’étant pas encore localisé pour le marché français.