Premier chipset multi-térabit au monde selon son concepteur, le FP4 va équiper les routeurs 7750-SR et 7950 XRS-XC pour leur faire atteindre des puissances de traitement inégalées (144 Tbit/s et 576 Tbit/s). L’équipementier précise que sa puce est 6 fois plus performante que les processeurs réseau du marché : elle bénéficie notamment d’une mémoire intelligente, spécialement conçue par les laboratoires de recherche du finlandais.

Ces nouveaux routeurs ultra puissants doivent répondre à une demande toujours plus importante en termes de consommation IP : les Bell Labs estiment que le trafic pourrait atteindre 330 millions de To par mois d’ici 5 ans, une envolée due principalement à l’IoT et aux technologies d’intelligence artificielle et d’automatisation. Nokia met aussi l’accent sur la sécurité : le FP4 embarque un système de contrôle des paquets IP pour mieux contrer les menaces telles que les attaques DDoS, toujours plus virulentes.