Le cloud souverain français Numergy et l’opérateur belge Belgacom veulent mettre sur rail une alliance à visée européenne dans le domaine du cloud computing. Objectif : proposer aux entreprises une alternative aux acteurs américains.

La société Numergy, spécialisée dans l’informatique en nuage, et le groupe belge de télécommunications Belgacom ont annoncé mercredi être en discussions en vue de développer une « alliance » destinée à offrir une alternative européenne aux acteurs américains. Numergy, spécialisée dans l’informatique en nuage (« cloud computing », soit la gestion à travers le web de données informatiques stockées dans des serveurs distants), est une jeune entreprise lancée par le consortium SFR, Bull et Caisse des dépôts.

Numergy et Belgacom « entament des discussions en vue de développer une Cloud Team Alliance qui leur permettrait d’internationaliser leur couverture et de constituer une véritable alternative européenne par rapport aux acteurs actuellement présents sur le marché », selon le communiqué. Le but de cette initiative « serait de permettre aux deux acteurs de proposer à leurs clients des services cloud reposant sur une infrastructure localisée en France et dans les pays où Belgacom et ses filiales sont présentes ».

Les deux sociétés renforceraient ainsi leur couverture géographique pour répondre à la diversité des besoins de leurs clients. Cette « Cloud Team Alliance » telle qu’envisagée aujourd’hui par les deux sociétés « est destinée à être élargie à d’autres partenaires ». « Il s’agit d’une première étape dans la constitution d’un réseau européen qui pourrait devenir une véritable alternative aux offres d’acteurs américains ou asiatiques », affirment Numergy et Belgacom.

Ces discussions avec Belgacom « s’inscrivent dans la volonté de l’entreprise de développer un réseau de partenaires capable d’offrir aux clients des solutions innovantes pour soutenir leur croissance et leur compétitivité », a résumé Philippe Tavernier, président exécutif de Numergy, cité dans le communiqué. « Notre proposition de valeur s’exprime au travers des opérateurs de cloud à l’étranger afin de compléter et renforcer notre position nationale forte », a-t-il ajouté.