Pour fédérer ses équipes, Octo Technology organise la deuxième édition de son université du SI. L’occasion de mettre en avant l’expertise de ses collaborateurs.

Les 1er et 2 juillet 2009, à Paris, les collaborateurs d’Octo Technology vont côtoyer des DSI et d’autres informaticiens. Tous participeront à la deuxième édition de l’Université du SI qui aura pour thème « les geeks et les boss ». Pour ce cabinet d’architectes en SI (120 personnes), c’est l’événement de l’année. Il mobilise depuis novembre les employés qui vont, avec d’autres intervenants extérieurs prestigieux (Olivier Cohen, Albert Jacquard, etc.), animer des conférences sur des thèmes variés (l’informatique conviviale, etc.).

« L’Université du SI est un moyen de mettre en avant les collaborateurs, de les faire briller. Tous ont des connaissances à partager et sont fiers d’apporter leur brique pour créer cet événement », explique François Hisquin, directeur général d’Octo Technology.

Sortir du lot

Une fois le thème validé par le directeur technique de la société, les volontaires préparent leur intervention de 45 minutes et la présentent à leurs collègues avant le jour J. Une méthode de management appelée le Perfection Game. Les collaborateurs, notés par leurs collègues, sont ainsi capables, à la fin de la présentation, d’évaluer leur niveau de satisfaction et de repérer les points à améliorer… pour être « au top » le jour même. Une organisation qui a le mérite de créer des liens en interne. Mais pas seulement.

Ce type d’opération véhicule aussi auprès des candidats potentiels une bonne image de l’entreprise. « Nous avons reçu beaucoup de candidatures à la suite de l’événement, assure François Hisquin. Il permet aussi de générer des nouvelles idées» Cette année, par exemple, un atelier va réunir une quinzaine de DSI d’entreprises du CAC 40 pour réfléchir sur le futur de la DSI. « Je suis certain que dans les scénarios que nous allons élaborer, certaines idées vont nous permettre d’orienter nos offres clients », se réjouit-il.

Bien sûr, le budget d’un tel événement (non communiqué) est très coûteux. L’an dernier, plus de 500 jours ont été consacrés à sa préparation mais depuis cette année, il est inclus dans le budget de formation de l’entreprise. Pour les participants aussi, le prix (1 950 € HT) peut être pris en charge par un organisme de formation (OPCA). Mais en définitive, c’est le prix à payer pour sortir du lot !