Microsoft met à jour de son application OneDrive Mobile sous Android, iOS et Windows Phone. Les modifications intégrées permettent désormais de consulter deux comptes distincts, une option développée pour répondre aux nouvelles demandes. « Parce que de plus en plus de personnes utilisent les mêmes dispositifs et applications pour effectuer des tâches au bureau comme à la maison, la possibilité d’enregistrer et partager des fichiers dans le cloud est essentielle sur les deux fronts »,  explique le géant américain.

Android permet enfin d’ouvrir des fichiers avec des applications distinctes, une option qui sera prochainement disponible sous iOS et Windows Phone.