Très attendue, une nouvelle appliance big data est annoncée au catalogue Oracle. Base de données NoSQL, support de Hadoop… Oracle n’a pour l’heure qu’évoqué cette nouvelle offre révolutionnaire dans son catalogue.

C’est sous la forme d’une machine sans marquage spécifique, disposée dans le hall d’entrée du Moscone Center de San Francisco, que la première appliance big data s’est présentée aux participants d’Oracle OpenWorld 2011. Le panneau explicatif, laconique, livrait tout de même quelques pistes aux visiteurs curieux : « Oracle Big Data Appliance : Big Data for the Enterprise : Engineered to Run Hadoop and Oracle NoSQL Database. »
Une entrée en scène plutôt discrète pour la première solution entreprise de type NoSQL qui apparaît au catalogue du leader mondial des bases de données SQL.

L’architecture BigData défendue par Oracle

« Cette appliance big data s’appuie sur sur le même équipement matériel qu’Exadata, mais elle est livrée avec trois nouveaux logiciels : la base de données NoSQL Oracle, Oracle Loader for Hadoop, et une collection d’outils Hadoop pour Oracle, collection incluant notamment l’outil de chargement de données (ETL) », a ainsi détaillé Thomas Kurian, directeur du développement produit d’Oracle.

Oracle va donc fournir une appliance avec le framework Apache Hadoop, avec une base de données NoSQL dénommé Oracle NoSQL Database Enterprise Edition mais s’appuyant sur la base Open Source Berkeley DB Java Edition avec Berkeley DB XML.

Oracle NoSQL Database Enterprise Edition est issue de l’acquisition de Berkeley DB en 2006.